Saviez-vous ce que ça veut dire le reboisement?

Le reboisement fait référence au repeuplement de zones qui ont dans un passé historique récent (50 ans) étaient couvertes par des forêts qui ont été éliminées pour des raisons telles que:

Exploitation du bois à des fins industrielles ou pour la consommation en tant que plantes.

Expansion de la frontière agricole ou d’élevage.

Expansion des zones urbaines.

Incendies de forêt (intentionnels, accidentels ou naturels)

Aussi appelé reboisement, bien que le terme de boisement soit plus correct, est la plantation plus ou moins massive d’arbres, dans des zones où ils n’existaient pas, du moins ces derniers temps.

Il est très important de savoir que le reboisement ne peut pas simplement consister à planter des arbres là où il y en a peu ou là où il n’y en avait pas du tout auparavant.

Une étude environnementale est nécessaire pour la réaliser car l’équilibre écologique est très sensible et les efforts de reboisement peuvent être infructueux voire nuisibles à l’écosystème.

Pour cette raison, un travail préalable est nécessaire pour définir quelles espèces d’arbres sont les plus appropriées pour la zone, indépendamment de l’utilisation de leur bois ou de leur destination.

Il est essentiel qu’elles ne finissent pas par devenir, par exemple, une espèce envahissante qui empêche la croissance des espèces indigènes car cela ferait disparaître les espèces d’insectes ou d’animaux qui s’en nourrissent, brisant la chaîne naturelle et l’écosystème du lieu.