La révolution durable est ici

Il n’y a plus de retour en arriére. La révolution durable est déjà là et les organisations qui ne sont pas capables de s’adapter à la nouvelle réalité: seront laissées pour compte. La tendance est imparable. Nous devrons tous nous habituer à cette nouvelle façon de vivre. Il n’y a pas d’autre choix que de prendre soin de la planète et de nous-mêmes.

Il y a des réalités qui ne peuvent pas être changées. Les ressources de la planète sont limitées et nous ne pouvons pas continuer à les exploiter comme avant. En fait, saviez-vous que nous avons déjà dépassé la capacité de régénération des ressources de cet an 2020? Selon le WWF, au milieu de l’année, se produit le soi-disant jour du dépassement ou jour de la surcapacité de la Terre.

Grâce à un calcul minutieux, nous savons depuis 1997 que nous avons besoin de 1,6 planètes pour vivre. Celui que nous avons ne suffit pas. Au 22 août, chaque ressource consommée est un prêt qui hypothèque l’avenir des générations.

Changer nos habitudes et notre mode de vie est la seule solution pour atténuer le problème. Le monde s’est arrêté et nous avons un nouveau départ, un départ qui déterminera l’avenir des organisations.

Ce seront les entreprises durables qui surpasseront leurs concurrents et obtiendront une position avantageuse dans la société. Il ne suffira pas de se limiter aux problèmes environnementaux. Avec eux, la révolution durable suppose la création d’une société plus juste et égalitaire. Dans lequel les impacts d’une consommation excessive sur la santé des êtres vivants, l’égalité et la sécurité sont abordés.

Au cours des trois dernières années, 127 pays ont interdit les plastiques à usage unique. De même, on parle de taxes sur le sucre et de prix du marché du carbone. Des mesures qui ne peuvent être étrangères aux marques ou aux organisations, qui doivent être adaptées et être plus respectueuses à l’environnement. Les entreprises qui ont jusqu’à présent causé une forte empreinte carbone doivent inverser et réparer les dommages causés.

De même, ils devront s’engager non seulement pour sa conservation, mais pour le bien-être général de toutes les parties concernées: employés, clients, fournisseurs et les communautés dans lesquelles ils sont implantés. La responsabilité sociale et environnementale doit être intégrée dans les objectifs des entreprises.

Face à cette réalité, nous n’avons que deux options: rejoindre la révolution ou rester en arrière. Chez Rewinder, c’est clair pour nous et nous avons déjà rejoigné la révolution avec des centaines de milliers de «rewinders».