Adolescents et souci de l’environnement

Les adolescents espagnols sont très préoccupés par l’environnement. 74% d’entre eux sont préoccupés par le changement climatique et 50% la défense des écosystèmes marins et l’extinction des espèces menacées, selon une interrogation de SOS Villages d’Enfants à 2 087 élèves du secondaire.

Cette enquête fait partie du programme d’éducation aux valeurs «Stand up to think», dans lequel 150 000 élèves ont travaillé sur l’engagement envers les objectifs de développement durable.

Pour éviter la situation actuelle, les jeunes sont prêts à produire moins de déchets, réduire leur consommation globale et acheter des produits de proximité et écologiques, ou louer de l’énergie propre (40,6%) et ne pas utiliser la voiture.

Beaucoup d’entre eux le mettent déjà en pratique et la plupart recyclent chez eux, bien que dans un pourcentage inférieur à celui des pays comme la Belgique.

SOS Villages d’Enfants apporte des valeurs aux élèves depuis 16 ans du secondaire à travers le programme «Stop to think», dans lequel. Plus de 150 000 étudiants participent à chaque cours. Avec ceci, selon l’entité, ils cherchent à promouvoir la réflexion et le dialogue sur les valeurs humaines essentielles parmi les élèves, les enseignants et les familles, dans le but ultime de forger de meilleures personnes.
et des citoyens plus responsables.

Avec cette édition, SOS Villages d’Enfants affirme vouloir offrir un panorama des 17 objectifs de développement Durable (ODD) et invite tous les étudiants à se mobiliser pour un monde plus juste et plus humain, dans lequel personne n’est laissé pour compte.